Escapade gourmande sur la côte d’Azur ! Des spécialités à découvrir

La côte d’Azur est très connue pour sa beauté incomparable mais aussi pour ses nombreuses stations balnéaires. Mais plus que des beaux paysages à admirer, la côte est aussi une belle escapade gourmande à apprécier. Le plaisir gustatif est une partie d’un voyage que l’on ne peut pas oublier facilement. En passant par d’exquises boissons, les saveurs locales et des spécialités qui nous donnent un plaisir intense, la cuisine reste un allié incontournable des voyages. La côte d’Azur est un reflet de la gastronomie française mais aussi des spécialités régionales dans les environs. Axés sur l’utilisation d’une grande diversité d’ingrédients, le lieu offre des plaisirs gustatifs variables et innombrables.

Les anchois et les poissons blancs mis à l’honneur :

Les anchois et les poissons blancs

A base d’huile d’olive et parfumé d’herbes odorantes, le poisson n’avait  pas connu un succès fou auparavant. Les pêcheurs se contentaient autrefois de les manger dans du pain sec seulement. Accommodés en purées avec de l’ail, des câpres et de divers aromates, les anchois sont servis en beignets ou marinades. La cuisson des poissons blancs se fait connaitre à travers le fameux plat de bourride. Il est fait à base de baudroie, de loup ou encre de mulet. Servi avec une brunoise de légume et cuits à l’étuvée, il ne faut surtout pas le mélanger avec la bouillabaisse qui est surtout une spécialité marseillaise.

Le bœuf en daube et les courgettes niçoises :

Le bœuf en daube et les courgettes niçoises

Incontournable dans tous les restaurants, le bœuf en daube est la recette de la côte d’Azur. Ce sont des morceaux qui sont marinés dans du vin. Les accompagnements sont constitués  de lard, de l’ail, des oignons et des aromates. Servi avec la marinade cuite, le bœuf revenu avec l’huile d’olive reste une spécialité locale à apprécier par les plus grands des gourmands. Les courgettes niçoises reprend également le bœuf d’une autre façon.  Les morceaux de bœuf sont marinés dans le vin, revenu avec de l’huile d’olive. Les morceaux sont laissés des heures à petit feu pour obtenir une viande douce et succulente.

Les petits farcis locaux :

Les petits farcis locaux

Les farcis sont des spécialités que l’on rencontre dans la plupart des pays. Sur la côte d’Azur, les farcis sont faits autrement et l’on peut surtout apprécier les fleurs de courgette. On peut également gouter aux délicieux farcis d’aubergines, de tomates et de poivrons.

La ratatouille et la fougasse :

La ratatouille et la fougasse

Cuisine incontournable française, elle fait la joie de la côte et constitue surtout un trésor culinaire irremplaçable. Elle est constituée à base de courgettes, de tomates, d’aubergines et parfois de poivrons. Avec une cuisson assez spéciale, on obtient un met vraiment délicieux. La fougasse est une galette locale qui est parfumée à la fleur d’oranger. La cuisson reste la même mais le parfum peut différencier de temps à autre.

Les boissons locales indispensables

Une cuisine s’apprécie d’autant plus si elle est accompagnée d’une boisson magnifiquement choisie. Ayant surtout un penchant pour le raffinement, la cuisine locale est surtout accompagnée de vins et d’alcool aux gouts uniques. On y apprécie surtout le pastis et les rosées.

Separator image Publié dans L'Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *